Parler en public Parler en public

4 CLES POUR MAÎTRISER SA VOIX LORS D’UNE PRISE DE PAROLE EN PUBLIC

17 septembre 2020


Maîtriser sa  voix pour bien parler en public
Maîtriser sa voix pour bien parler en public


Dans quel cadre social ne parlez-vous pas ? Aucun ?  Vous conviendrez donc avec moi que c’est un indispensable ‘’la parole’’ . 

La voix,  c’est le reflet de votre pensée, le véhicule de votre pensée et même de votre personnalité. De façon naturelle, certaines personnes ont la facilité de se faire entendre grâce à la  puissance de leur voix. En revanche d’autres  doivent la travailler pour la rendre plus performante. Dans tous les cas,  si vous désirez devenir un  axe de l’art oratoire, vous devriez travailler à améliorer votre voix pour maximiser vos chances d’être bien compris et surtout bien entendu.

-Après  avoir lu cet article vous allez pouvoir en tirer les 4 techniques clés pour maîtriser votre voix et transmettre efficacement votre message lorsque vous parlez en public à travers des techniques très pratiques.

- Je vous réserve un bonus, lisez jusqu’à la  fin de cet article. Et  n’oubliez pas de vous abonner  et me laisser un petit commentaire. Ça fait toujours plaisir.


Avant toute chose, sachez que chaque individu est né avec son timbre vocal, alors il n’est pas question de changer sa voix. Vous pouvez l’améliorer afin qu’elle raisonne mieux et ainsi l’adapter à votre communication. Toutefois soyez vous-même, naturel et authentique car n’oubliez pas : votre voix reflète qui  vous êtes.


Je me souviens de cette personne qui s’exprimait d’une voix tellement faible que je devrais prêter oreille très attentive pour parvenir à capter le début de sa phrase et enfin imaginer la suite.  Et aussi cette collègue de travail  qui tellement parlait fort qu’à peine je pouvais comprendre ce qu’elle disait. Est -ce votre cas, ou celui de votre vielle ami ?
Voici pour vous les 4 clés pour maîtriser votre voix :

1-  bien respirer pour maîtriser sa                                  voix 


 

Pour permettre que le public vous porte oreille attentive,  vous devez travailler ce qu’on appelle la respiration. En effet, bien reprendre  votre souffle avant chaque prise de parole vous évitera d’être essoufflé ainsi votre voix sortira librement  et sera entendue de tous. Surtout, ceci  vous conféra de la crédibilité et démontrera votre confiance et suscitera l’attention du public.

Exercice pratique

Bien respirer, c’est respirer avec le  ventre. Imaginez que  votre  ventre est une pompe qui remplit et  vide vos poumons. Gonflez-le pour inspiré et rentrez-le pour expirer. Vous contrôlerez bien mieux l’air que vous utilisez et vous éviterez de vous essouffler. Lorsque vous parlez à haute voix, entraînez- vous à reprendre votre respiration avant de manquer d’air. Cela vous aidera à mieux gérer votre stress et à fluidifier votre discours. 

 
1-  la puissance vocale pour maîtriser sa voix 


 Voici ici le problème de ce fameux collègue dont nous parlions plus  haut, dont les propos étaient presque inaccessibles. . Bien articuler vous aide à mieux poser votre voix  et à être plus facilement compris.  Ecoutez, plus vous vous exercerez, plus il  vous sera facile  d’adapter le bon volume sonore à  la bonne situation.

Exercice pratique :

Entraînez-vous à projeter les sons le plus longtemps possible et de plus en plus fort.  En le faisan, ouvrez grandement la bouche. Prenons par exemple  le mot « hypnotiser » qui est composé de 5 syllabes (hy - p – no – ti – ser). Vous allez le travailler de sorte à faire ressortir tous les sons ; cela  vous obligera à ouvrir correctement la bouche.

Hy ===== < vous  mettrez l’accent sur le Y

P =======<  vous mettrez l’accent sur le P, ça ressemblera bien sur à ‘’ po’’ comme dans /por\table 

No ======<  vous mettrez l’accent sur le O

Ti =======< vous mettrez l’accent sur le I

Ser ======< vous mettrez l’accent sur le ER

Entraînez-vous à lire des textes à haute voix en exagérant l’articulation. N’oubliez pas, tirez le plus longtemps et fortement sur chaque son pour apprendre à faire ressortir votre voix. Ça marche à coup sur. Si vous vous exercez continuellement vous réussirez à transmettre votre message à votre public sans qu’il n’ait à deviner à chaque fois ce que vous êtes en train de dire. 

 
3-  s’écouter pour maîtriser sa voix 


S'écouter pour maîtriser sa voix
S'écouter pour maîtriser sa voix

Maintenant que vous avez effectué tous ces exercices, ce que vous devez faire à présent c’est de vous écouter. En quoi faisant ? En vous enregistrant.  Enregistrez votre voix et réécoutez là pour identifiez ses forces et ses faiblesses. De cette manière  vous   saurez quoi continuer et quoi améliorer. Ensuite, continuer vos exercices de voix pour la parfaire. Ne vous en lassez guère car vous en aurez toujours besoin. 

 4-  maîtriser sa voix 



C’est à vous, la parole est à vous, prenez la parole en public en toute confiance. Maîtrisez votre voix en transmettant de l’émotion. Vous annoncez une bonne nouvelle ? Alors transmettez de la joie à votre auditoire. Faites en sorte qu’il ait la sensation  d’être dans votre peau, dans votre tête, dans votre esprit à l’instant où vous parlez. C’est indéniable.

 
BONUS

Votre voix, c’est un instrument de musique. Si vous mettez en application mes conseils, vous parviendrez à comprendre toutes les belles choses que  vous pouvez faire avec votre  voix quand vous la maîtrisez.  Et lorsque vous prendrez la parole en public, votre auditoire sera tout emballé, parce qu’au delà du message que vous êtes venu passer, votre façon de le transmettre l’aurait séduit. Tenez-vous tranquille, ce n’est pas terminé. « Il vous  réclamera encore et encore ».

Je vous invite  à lire également comment développer une forte présence de personnalité ?

N’oubliez pas de me laisser un commentaire. Partagez, abonnez-vous juste en dessous en inscrivant votre mail ainsi vous recevrez mes prochains articles pour vous aider à parler en public en toute confiance,  rester toujours motivé, vous surpasser, retrouver la véritable version de vous-même et réaliser vos rêves. 

Fraternellement, à vous mes distingués (es) 









Partager :

0 commentaires
Commenter avec